Maison d'édition des formats courts en SFFF

Justin Hurle

Selon des témoignages dignes de foi, Justin Hurle serait né dans les bras d’une rebouteuse transformée en sage-femme pour l’occasion. Une situation qui aurait pu paraître banale pour l’époque si celle-ci ne s’était pas déroulée sur la pierre tombale de feu sa troisième belle-mère morte et toute fraîche enterrée. Les mœurs d’alors poussaient inexorablement les membres d’une famille à se réunir au cimetière chaque fois qu’un des leurs trépassait. Aussi, ils n’en finissaient pas de se présenter devant le curé pour tantôt enterrer une grande-tante acariâtre, tantôt marier la cousine avec un abruti de première ou baigner dans la cuvette bénite le dernier chiard né il y a deux mois tout juste. Voilà pourquoi Justin n’apprécie guère le mariage et la piscine municipale.

Suite à cette vie quasi cléricale, il s’est employé activement à écrire parce qu’il n’avait rien à dire d’important à la société. Mais encore pour exercer le seul métier manuel qui permet d’ouvrir sa gueule en silence.

Bibliographie

À paraître : Le spectre d’Alger, nouvelle illustrée par Ned C, Reukeutepeuh!, CD~Klinn Productions (2018)
L’Âne qui rit, anthologie « Réalités volume III », éditions Realities Inc. (2018)
Ponce, Pilate, ponce !,Antiqu’idées, imaJn’ère (2016)
Les compils des années 80, c’est d’la merde !, nouvelle,  Reukeutepeuh!, CD~Klinn Productions (2016)
De l’errance temporelle à la psychosphère, Tête en l’Ère n°34, imaJn’ère (2016)
Regarde au coin de la rue, fiston, si le clebs à trois pattes cavale à reculons, Star Ouest, anthologie, imaJn’ère (2015)
Rage de dent, Histoires d’Aulx, anthologie, Sous la Cape (2011)
Russule Ruth, Histoires d’Aulx, anthologie, Sous la Cape (2011)
Senteur d’Alep, Histoires d’Aulx, anthologie, Sous la cape (2011)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *